Grundsteinlegung
Simmerner Stuhlgang

Le nouveau lycée Herzog-Johann – sa création et ses intentions

S

i après une longue lutte obstinée on arrive à faire accepter la nouvelle construction d’un lycée par l’administration, on est carrément obligé d’introduire toutes les idées modernes de la pédagogie dans le concept de la construction. Cela était le cas quand Dr. Karl Götzke faisait construire le premier nouveau bâtiment de notre école sur le Fillkasten entre 1914 et 1916, et on argumentait ainsi quand on est arrivé à réaliser la transformation et l’extension de l’école en 1929/30. Aussi entre 1959 et 1961 on voulait optimaliser les conditions d’éducation des enfants dans le Hunsrück selon les connaissances pédagogiques de ce temps-là par la transformation et une nouvelle construction partielle des bâtiments.

 

M

ais malgré tout tous les projets et objectifs bien intentionnés étaient en vain en 1968 parce qu’on était forcé de transférer les classes de lycée dans le bâtiment du lycée professionnel à cause du nombre d’élèves qui croissait rapidement. Mais là les problèmes et épreuves de notre école ne finissaient pas encore. Lorsqu’au début de l’année scolaire 1972/73 le nombre d’élèves s’était approché du chiffre magique 1000, il devenait inéluctable de diviser la salle de fêtes en quatre salle de classes dont on avait absolument besoin. Ainsi pouvait-on éviter de créer des salles de classes provisoires dans la cour ce qui aurait pu empêcher une nouvelle construction.

 

D

éjà en automne 1968 on pensait à construire une nouvelle école. Ces projets ne devenaient concrets que quand Manfred Dietz et l’auteur de cet article faisaient partie du directorat de l’école en août 1970. La date décisive pour la nouvelle construction était le 20 juin 1972. Sous la présidence du Landrat Albert Reinhard des représentants du Ministère de l’Education et de la Culture à Mayence, du conseil régional de Coblence, du Rhein-Hunsrück-Kreise et de l’école ont conçu les traits généraux d’une nouvelle construction en permettant la nécessité de commencer les travaux dans les plus brefs délais. Responsables pour la conception des salles adaptée aux besoins pédagogiques régionaux étaient l’auteur de cet article et Ernst Otto Simon. Le conseil régional a approuvé leurs projets le 23 novembre 1973.

 

 

L

es réflexions suivantes en formaient la base :
Le HJG n’est pas seulement une école de campagne avec ? au dessus de la moyenne – à cette époque-là 1220 élèves de 115 villages et villes allaient à cette école – mais il a aussi un taux remarquablement élevé d’élèves dont les parents veulent grimper l’échelle sociale. Donc les conséquences pour un pédagogue :

 

  1. De grandes salles de détente appropriées pour les élèves qui viennent de loin.

  2. Des salles pour se reposer et manger pour les lycéens qui ont des cours l’après-midi.

  3. Des offres pour étudier et travailler pendant leur temps libre pour tous les élèves.

  4. Tous les moyens techniques, audio-visuels, auditifs et scientifiques pour rendre les cours effectif concernant les méthodes et la didactique.

  5. Mobilité de la technique et des salles pour prendre en compte le développement de l’école.

  6. Des zones à part pour élèves et professeurs, mais aussi des possibilités pour s’entretenir et travailler ensemble.

  7. Soutien intensifié de la musique et de l’art.

  8. Tout en étant moderne l’école nouvelle devait rester humaine et ouverte pour la tradition.

L

e 6 février 1975 la nouvelle construction a pris la forme actuelle. Après l’acquisition de la parcelle 50 de la communauté de Kümbdchen par la ville de Simmern, l’architecte responsable pour la construction, Wolfgang Schumacher de Coblence, avait lapossiblité de faire un planning plus généreux, surtout de la partie de la construction réservée aux cours. M. Schumacher était deuxième dans le concours des architectes. La premiere pierre a eté posée solennellement le 19 novembre 1976. Une boîte en cuivre avec un document parlant de la première pierre, un journal du jour et une petite somme d’argent en DM se trouve à l’entrée sud derrière le chiffre 1976.

 

L

a première étape de la construction comprenant les salles de cours généraux et l’administration s’est terminée le 19 octobre 1978 avec le « Stuhlgang » de Simmern : Chaque élève a pris sa chaise et l’a portée de l’ancienne école à la nouvelle. Le 26 novembre le reste de la population puvait visiter les nouveaux bâtiments.
La deuxième étape (les salles réservées aux sciences et à l’artisanat, la cuisine et le laboratoire de photo) se terminait vers la fin de 1979 de sorte que Mme le ministre Dr. Hannah Renate Laurien pouvait remettre solennellement la totalité des bâtiments nouveaux dans les mains de la communauté de l’école.
La quatrième étape s’est terminée vers le début de l’année scolaire 1984/85 avec la construction du gymnase qui a été remis dans les mains de la communauté du HJG par le secrétaire d’état Prof. Dr. Mohr.

 

Dr. Wolfgang Heinemann, OSTD a. D.